A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Quoi de neuf | Actualités Témoignages | Rue de l'Abbé de l'Epée 75005 Paris
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Quoi de neuf | Actualités Témoignages | Rue de l'Abbé de l'Epée 75005 Paris
Actualités Témoignages

Rue de l'Abbé de l'Epée 75005 Paris

Publié le 17/04/2017
De Paris à Bordeaux, de France à Belgique, nous pouvons croiser l’Abbé dans la rue ! A Paris levons les yeux sur une plaque de rue : nous apprenons qu’il a créé l’Institut des jeunes sourds de Paris mais What else ?
 

Son oeuvre

Charles-Michel Lespée (1712- 1789) reprend en 1760  la formation de deux jeunes sourdes, éducation initiée dans un langage des signes imaginé par les les enfants pour leur propre communication, avec la bienveillance du père Vanin. Fortuné, l'abbé de l’Epée décide de consacrer son temps aux œuvres de charité et recueille les deux jeunes dans sa maison. Elle devient rapidement une école ouverte à près de 60 élèves sourds et centre de formation pour des professeurs eux-même fondateurs de 17 nouvelles écoles pour les sourds.

Milan, hélas...

100 ans  après la mort de l’abbé, en 1880,  sonne le glas de l'éducation des enfants sourds en langue des signes française (LSF). Dans un congrès à Milan, les adeptes de l’oralité majoritaire font passer la résolution suivante « La Convention, …déclare que la méthode orale doit être préférée à celle des signes dans l'éducation et l'instruction des sourds-muets ».
Le mot de la rédaction
Happy end
en 1976, par décret paru au journal officiel les sourds sont à nouveau autorisés à enseigner et donc à promouvoir la LSF.
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test