A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Tout comprendre | Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics | Dépistage des troubles de l'audition, tests auditifs
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Tout comprendre | Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics | Dépistage des troubles de l'audition, tests auditifs
Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics

Dépistage des troubles de l'audition, tests auditifs

En France, la déficience auditive  est le premier handicap malgré son invisibilité. Selon les études, 16% de la population serait concerné soit près de 10 millions de personnes alors que d'autres sources font état de 7 millions de malentendants dont 182 000 personnes se définissant comme ayant une surdité complète, représentant 0.3% de la population totale. Plus de 8 millions de personnes souffrent également d'acouphènes. (Source Assurance Maladie 2017).
 

Les tests auditifs en ligne

Les tests de dépistage en ligne  indiquent  s’il y a lieu de s’inquiéter, et de consulter un spécialiste. La base de ces tests est un questionnaire visant à mettre en évidence des facteurs de risque : âge, circonstance de survenue d’une sensation de perte d’audition….Des tests de fréquences en mode tonal visent à vérifier les bandes de fréquences pour lesquelles la perte est perçue. Par exemple, les pertes dites presbyacousiques (sénescence) sont concentrées sur les aigus et objectivent une sensation de moindre perception des voies féminines. Cet audiogramme simplifié détermine un seuil d’audition à travers l’écoute de sons issus de différentes fréquences. L’examen est réalisé en champ libre ou à l’aide d’un casque qui permet de tester chaque oreille individuellement. Aucune utilisation de matériel professionnel ou d’insonorisation n’est possible. Des tests en ligne en mode vocal, peuvent souligner le niveau d'intelligibilité de mots prononcés dans différentes conditions de bruit de fond.
 
L'âge est un facteur aggravant puisque le pourcentage de malentendants est de 20% pour les plus de 50 ans et même 75% pour les plus de 70 ans

Le dépistage en fonction de l’âge

Dépistage à la naissance : l’importance de ce dépistage est majeur pour son développement cognitif car il peut permettre à l’enfant d’entrer plus rapidement dans le langage.Les tests de dépistage des surdités de l’enfant dépistent la surdité de type transmission comme le type perception. Le diagnostic ultérieur confirmera la perte auditive et le type de surdité de transmission. Les carnets de santé prévoient des tests de dépistage à la maternité, à 4 et 9 mois, à 24 mois et chez l’enfant scolarisé.
Il n’y a pas en France de dépistage systématique de la surdité en maternité en France sauf naissances  “ à risques  “ ou lors d’expérimentations comme au CHU de Tours, CHU de Bordeaux…
Les examens suivants peuvent être proposés par le médecin :
  • un questionnaire sur les antécédents de l’enfant et de sa famille
  • une étude du développement de la parole et du langage
  • un examen ORL
  • l’examen de l’impédancemétrie (résistance du tympan et de la chaîne des osselets)
  • les otoémissions acoustiques provoquées (vibrations émises par la cochlée lors d’une simulation acoustique) et/ou potentiels évoqués auditifs
  • l’audiométrie tonale et/ou vocale
Dépistage chez l’enfant : les visites obligatoires en médecine scolaire permettent la détection de déficience auditive sans remplacer la surveillance comportementale par les parents, pédiatre...Après diagnostic, l’apareillage sera proposé rapidement.

Dépistage chez l’adulte : hors risques particuliers tels que conditions de travail bruyantes, antécédents, le dépistage sera proposé par la médecine du travail à 45-50 ans. Selon la perte, l’appareillage pourra être proposé à tout âge avec un bénéfice de prévention des troubles cognitifs aujourd’hui démont
Les études récentes ont montré que chez les adultes atteints de troubles cognitifs, le traitement précoce des déficiences auditives pourrait retarder l’évolution de la maladie neurologique.
Le mot de la rédaction
En conclusion
Le taux d’équipement toutes catégories telles que  appareillage, exercices de stimulation, outils favorisant le confort d’écoute serait en France de 50%  laissant cinq millions de personnes sans solutions dont deux millions sans appareils auditifs. Les campagnes de sensibilisation ainsi que les tests de dépistage online ou en cabinet, sont indispensables pour détecter les déficiences auditives
 
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test
Une Oreille Avertie Tout ouïe : les vidéos
Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics
Surdité et maladie professionnelle
Aides auditives et protections
Assistants d'écoute : les questions
Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics
Dépistage des déficits auditifs à la naissance