A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Quoi de neuf | Conseils Audition | Céline : une muse appelée Acouphène ?
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Quoi de neuf | Conseils Audition | Céline : une muse appelée Acouphène ?
Conseils Audition

Céline : une muse appelée Acouphène ?

Publié le 11/11/2017
Poursuivons notre série des grands auteurs pour nous intéresser à Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline (1894-1961). L’auteur, malgré sa réputation sulfureuse, reste célèbre pour ses romans d’anthologie tels que “Voyage au bout de la nuit” (Prix Renaudot 1932).

Acouphènes, vertiges...

Le contexte médical est ici, d’autant plus intéressant que Céline était lui-même médecin. Revenons sur sa santé avec au menu acouphènes et vertiges. Ces symptômes datent de la guerre 14-18 où il a été exposé probablement aux traumatismes sonores caractéristiques des conflits, avant d’être déclaré inapte pour invalidité suite à une grave blessure au bras.

Voyage au bout de la nuit (1932)

Dans Voyage au bout de la nuit, il décrit ses acouphènes ainsi “Quand je vous parle en ce moment, j’ai un train dans l’oreille gauche. Ce n’est plus un train maintenant; c’est un orchestre…”

Mort à crédit (1936)

Dans mort à crédit, il est encore plus explicite “ Ma grande rivale c’est la musique, elle est coincée, elle se détériore dans le fond de mon esgourde…Je possède encore moi tout seul, une volière complète de trois mille cinq cent vingt-sept petits oiseaux qui ne se calmeront jamais…”.
Quand je trouverai le Bon Dieu chez lui je lui crèverai, moi, le fond de l’oreille, l’interne, j’ai appris. Je voudrais voir comment ça l’amuse ?LF Céline dans Mort à crédit

Le film de Bourdieu, le point de vue de Luchini

Il est indispensable de revoir en VOD, le film « Louis-Ferdinand Céline » du réalisateur Emmanuel Bourdieu avec Denis Lavant, Géraldine Pailhas et Philip Desmeules sorti en salle le 10 mars 2016. Et pourquoi pas, entendre son plus grand fan, Fabrice Luchini.
Le mot de la rédaction
Pour conclure, quelle influence sur son oeuvre ?
“Mon tourment à moi, c’est le sommeil, si j’avais bien dormi toujours, j’aurai jamais écrit une ligne. C’est donc à ses souffrances qu’il attribue son écriture. Mais, peut-être faut il aussi les accuser, d’être à l’origine des errements de sa pensée antisémite qui lui ont valu exil et emprisonnement au Danemark après la 2ème guerre mondiale. DG
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test
Une Oreille Avertie Tout ouïe : les vidéos
Solutions Auditives
Option musique : Vraiment utile ou idée Marketing ?
Solutions Auditives
CES 2018 : les technologies de l'audition bien représentées
Actualités Témoignages
Grand corps malade concerné par les acouphènes
Aides auditives et protections
5 bons conseils pour payer le juste prix des appareils auditifs
Vie et Malentendance
Langue des signes LSF et Langue parlée complétée LPC
Aides auditives et protections
Conseil prix n°4 : décoder les prix présentés sous devis normalisé, comprendre le couple Appareillage et suivi
Vous pourriez aussi être intéressé par :