A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Tout comprendre | Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics | Mon appareil auditif, question de prix et de remboursements
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Tout comprendre | Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics | Mon appareil auditif, question de prix et de remboursements
Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics

Mon appareil auditif, question de prix et de remboursements

Le choix de votre appareil auditif dépend de nombreux facteurs différents :  médicaux, plus personnels ou encore son prix ou son remboursement.

Quel appareil pour moi ou mon proche ?

Cet appareil dépens de votre degré et type de surdité, de votre usage et aussi de vos capacités de financement. Selon les échanges avec votre audioprothésiste, un ou deux appareils d’un certain type et d’une certaine gamme vous seront conseillé(s), par exemple un contour BTE ou un ITC de la gamme basic. Les prix sont nécessairement différents, avec un prix de base au dessous de 1000€ et un reste à charge qui dépend de votre mutuelle.

Que comprend le prix d’un appareil auditif ?

Le prix d’un appareil auditif comprend l’appareil lui-même et le montant des prestations de l’audioprothésiste, comme le choix, les essais, l’entretien, les programmes, l’adaptation et les séances de suivi à minima au 3ème, 6ème et 12ème mois après la délivrance de l'appareil.

Depuis le 08 avril 2016 et la loi Macron, la vente de l’aide auditive et les prestations peuvent être théoriquement dissociées. C’est à dire que vous pourriez acheter un appareil auditif sans les prestations, et théoriquement payer les prestations chez un autre audioprothésiste. Mais, cela correspond à deux remboursements différents, et il est préférable de vérifier au préalable si l'assurance maladie a mis à jour son process.

L’audioprothésiste doit-il me remettre un devis ?

L’audioprothésiste a l’obligation de vous remettre un devis détaillé normalisé au moment de la vente de l’appareil auditif. Ce devis doit comprendre la durée de la garantie, la marque de l’appareil, le prix de l’appareil, la nature des prestations fournies avec et le prix total et d’autres informations décrites par décret.

Ce devis vous sera demandé par la Sécurité Sociale pour la prise en charge.

Puis-je acheter des aides auditives sans ordonnance ?

Le médecin ORL ou le médecin traitant sont autorisés à prescrire un appareil auditif. Les assistants d’écoute, peuvent être achetés online, en circuits pharmacie ou optique sans ordonnance. Le délai théorique pour acheter de nouveaux appareils auditifs est de 5 ans, rarement atteint en raison d’évolution du déficit auditif, de casse, vol ou péremption.

La casse et le vol sont-ils garantis ?

Ces risques sont assurables en complément de la garantie constructeur de l’appareil : perte de ses appareils auditifs, leur vol, la casse ou bien encore la panne hors garantie.

Combien d’heures d’adaptation et de suivi sont nécessaires pour accompagner la délivrance d’un appareil auditif ?

Le nombre d’heures est de 10h à 15h, pour l’adaptation, la programmation, et les séances de suivi ont lieu au 3e, 6e et 12e mois après la délivrance de l'appareil.

Quel est le coût d’un test auditif ?

Il faudrait dire les tests car ceux-ci regroupent des questionnaires, test de fréquences et d’intelligibilité. Les tests en ligne et en dépistage en centre d’audioprothèse sont généralement non médicaux et gratuits.

Les tests médicaux permettant la prescription sont réalisés par l’ORL et leurs coûts est englobé dans le prix de la consultation.

Les appareils ont-ils des prix différents selon les pays ?

Oui, des différences existent en fonction du système de sécurité sociale.
Plafond d’assiette de remboursement, gratuité pour certaine catégories de patient. Dans certains pays, un appel d’offre national permet de grouper les achats à l’échelle du pays !

Quelles garanties sont liées à la vente des appareils auditifs ?

En sus de la garantie fabricant (1-2 ans), les audioprothésistes proposent à titre gratuit ou payant, une garantie d’essai avec reprise ou échange de quelques semaines, une garantie de service (4 - 5 ans) comprenant l’adaptation initiale et les rendez-vous annuels pour l’entretien, les vérifications ou les réglages en cas d’évolution de l’audition, les garanties casse ou vol, et des garanties spécifiques en cas de proposition d’abonnement mensuels ou crédit.

Quel est la base de remboursement de la Sécurité Sociale ?

Cette base ou BR est unitaire, par oreille appareillée. L’appareil doit appartenir à une catégorie inscrite sur la liste des produits et prestations (LPP)* remboursables par l'Assurance Maladie.

Le TR pour taux de remboursement est de 60 % sur la base de BR, tarifs officiels, fixés par la LPP, variables selon votre âge et votre handicap. Par exemple en 2017, 60% d’un tarif fixé à € 191,71 pour un adulte de plus de 20 ans jusqu’à € 1400 avec handicap associé.

Le complément par les mutuelles dépend du niveau de prestation souscrit.

Les bénéficiaires de la CMU-C disposent d'appareils spécifiques facturés directement au forfait CMU, sans avance de frais.

Source : Site de l'Assurance Maladie Ameli.fr
 

Les piles et autres frais d’entretien sont-ils remboursés ?

Oui, les accessoires (embouts auriculaires, écouteurs, microphones, etc. ) sont pris en charge par l'Assurance Maladie sur prescription médicale et présentation des justificatifs de dépenses, les frais d'entretien (changement des piles, des accumulateurs, de pièces détachées...) ou réparations sont pris en charge par l'Assurance Maladie sur présentation des justificatifs de dépenses. Pour exemple, les piles sont remboursés à un TR de 60 % sur la base d'une BR allocation forfaitaire annuelle fixée par la liste des produits et prestations (LPP)* à 36,59 euros par appareil en 2018. .
 
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test