A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Quoi de neuf | Actualités Témoignages | Bell : de l’oralisme au téléphone
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Quoi de neuf | Actualités Témoignages | Bell : de l’oralisme au téléphone
Actualités Témoignages

Bell : de l’oralisme au téléphone

Publié le 06/04/2018
Ce nom reste dans la mémoire, comme intimement lié à la découverte du téléphone. Cependant, Alexander Graham Bell (1847-1922) se définissait d’abord comme un spécialiste de la diction et comme professeur auprès des malentendants.

Bell, Professeur pour les malentendants

Cet Américain est né au Royaume-uni, dans un milieu de professeurs d’élocution. Son grand-père, père et frère forment une dynastie impliquée dans cet enseignement. Sa mère sourde et sa femme devenue sourde l'ont influencé et le rêve de Monsieur Bell devenu professeur était qu’elles puissent un jour entendre sa voix, louable intention dans ce 19ème siècle de bannissement des sourds. En 1872,, il monte une école destinée au malentendants à Boston, et y anime, un cours de physiologie vocale..

L'oralisation, un enseignement difficile

Enseigner l’oralisation était une tâche difficile en cette fin du 19 ème siècle où les sourds étaient stigmatisés, tous considérés comme muets et non intégrables dans la société. 

Graham, découvreur

En 1876, Graham tient la première conversation téléphonique longue distance puisque d'un bout à l'autre de son laboratoire. Il dépose la même année le brevet du téléphone, qui couronne ses recherches sur la voix et l’audition.

La controverse

Etait il le premier ? Pas si sûr car un certain Meucci aurait fabriqué plusieurs dispositifs téléphonique, déposé un premier brevet en 1870, brevet non reconduit par manque de financement. Autre découvreur, Elisha Gray aurait déposé son brevet, le même jour que Graham Bell, mais ce document aurait été examiné ultérieurement à celui de Graham. Trop tard, et le gagnat est Graham Bell.
Le mot de la rédaction
Allo
D’autres inventions suivirent celles du téléphone, en particulier, l’audiogramme ! Au décès de Monsieur Bell en 1922, les téléphones de tout le pays ont unaniment respecté une minute de silence !
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test
Vous pourriez aussi être intéressé par :