A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Tout comprendre | Aides auditives et protections | Un Appareil auditif : de l'intérieur
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Tout comprendre | Aides auditives et protections | Un Appareil auditif : de l'intérieur
Aides auditives et protections

Un Appareil auditif : de l'intérieur

L’évolution technologique des appareils est majeure, les générations se renouvellent tous les 3 ou 4 ans suivant les progrès de la course à la miniaturisation et à la puissance de calcul des processeurs.

Evolution des technogies numériques : l'infini

Rappelons la loi de Moore cofondateur d’Intel qui, dès 1965 annonçait le doublement du nombre de transistors (et de la puissance) tous les 12 à 18 mois avec un coup d’arrêt à cette série en 2017 : la limite physique de taille des puces à la taille de l’atome !!!  Cependant, si la partie électronique est évolutive, le mode de fonctionnement et le design visible sont assez stables.

Le principe de fonctionnement d'une aide auditive

Le principe de fonctionnement est de transmettre les sons de l’environnement et de les amplifier de façon intelligibles par capture micro et traitement du signal converti en mode binaire, par un circuit électronique sur batterie qui le restitue à nouveau en mode “vibration”.
Le traitement est sophistiqué et tient compte de multiples caractéristiques : niveau de perte auditive, type de son, souhaits d’écoute, niveau de bruit de fond…
 

Les fonctions avancées

La lecture des fiches techniques des aides auditives peut donner le vertige. Ainsi nous avons distingué de façon non exhaustive, près de 10 fonctions avancées disponibles en série ou option selon les puces et gammes.
  • Réducteur de bruit
  • Réducteur de bruit de vent
  • Micro directionnel : permet une prise de son différenciée devant/derrière l’appareil avec atténuation (arrière) ou possibilité de privilégier une direction de prise de son
  • Batterie rechargeable
  • Boucle magnétique ou prise T
  • Connectivité sans fil pour une entrée Bluetooth en provenance d’appareils lecteurs externes : TV, smartphone IOS ou Android (à préciser)
  • Télécommande pour réglages distants
  • Entrée audio directe filaire
  • Pré-programmes déjà disponible avant paramètrage par l’audioprothésiste
  • Synchronisation d’une aide sur l’autre en binaural

Et le design

Le design des appareils répond à des considérations esthétiques et techniques mais avec une règle immuable liée à la consommation d’énergie sur batterie : l’appareil le plus petit est équipé de la pile de la plus petite capacité réduisant puissance et autonomie. On distingue les appareils par formes ou types  correspondant à un positionnement dans le canal auditif ou sur l’oreille  classés par ordre de taille avec un libellé venant d’ acronymes anglo saxons.

Nous retrouvons les dénominations ou types suivants
  • Le type Completely in the canal (CIC) ou mini CIC invisible car à l’intérieur du conduit auditif
  • In the canal (ITC) quasi  invisible car à l’extrémité du canal
  • In the ear (ITE), peu visible au niveau du pavillon
  • Behind the ear (BTE) derrière le pavillon dit en contour d’oreille
  • Receiver in canal or receiver in the ear (RIC RIE) mini contour d’oreille dont Micro/haut-parleur sont déportés dans le conduit ou l’oreille
  • Open fit : variation de BTE avec un tube fin
Le mot de la rédaction
Après cette avalanche technologique
Il convient de revenir sur les avantages et inconvénients de chaque type dans un autre article.
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test
Une Oreille Avertie Tout ouïe : les vidéos
Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics
Dépistage des troubles de l'audition, tests auditifs
Aides auditives et protections
Conseil prix n°5 : trouver le bon audioprothésiste avant de chercher le meilleur prix ou l'Appareil avec un A
Aides auditives et protections
5 conseils pour un meilleur remboursement de son appareil auditif