A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Quoi de neuf | Conseils Audition | Oscar Wilde
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Quoi de neuf | Conseils Audition | Oscar Wilde
Conseils Audition

Oscar Wilde

Publié le 17/03/2017
« Je meurs comme j'ai vécu, largement au dessus de mes moyens. » OScar Wilde. Ce célèbre aphorisme d’Oscar Wilde mérite que l’on s’arrête sur les derniers moments de ce sulfureux et génial poète, décédé sourd d’une oreille, à quarante-six ans, des suites d’une infection de l’oreille moyenne droite le 30 novembre 1900 à Paris.

Anecdote

Rappelons que sa surdité est apparue bien avant son emprisonnement à la prison de Reading de 1895 à 1897. Il y avait été incarcéré pour motif de “grave d’immoralité” alors que l’homosexualité était un crime au Royaume-Uni.

Les douleurs, suppurations et état général se sont aggravés pendant  ces deux ans. À sa sortie, il a du, pour fuir la rumeur, changer de nom sous le pseudonyme de Sébastien Melmoth, et changer de pays.

Il s’est fixé à l’hôtel d’Alsace, un lieu sordide du 13 rue des beaux Arts à Paris 6ème, devenu depuis, un cinq étoiles !
Je meurs comme j'ai vécu, largement au-dessus de mes moyens. Oscar Wilde

Décès

Opéré le 10 octobre 1900 dans sa chambre, son état s’aggrave et l’origine de son décès serait selon son petit-fils Merlin Holland, une méningo-encéphalite et non une récidive de neurosyphilis comme ses détracteurs l’ont rapporté.

Génie oublié de ses pairs, et, dans le dénuement le plus total, il a été enterré en 6 ème classe à Bagneux, ses restes ayant été transférés en 1909 au Père Lachaise.
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test