A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Quoi de neuf | Actualités Témoignages | Le « Musée des Merveilles » : Noël et la surdité
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Quoi de neuf | Actualités Témoignages | Le « Musée des Merveilles » : Noël et la surdité
Actualités Témoignages

Le « Musée des Merveilles » : Noël et la surdité

Publié le 04/12/2017
Noël approche et ce n’est pas sans quelques préjugés que nous nous intéressons à un film traitant du sujet difficile de la surdité, et pouvant générer quelques larmes faciles.

Todd Haynes, réalisateur

Point n’est pas le cas de ce film de Todd Haynes, tiré du livre « Wonderstruck » de Brian Selznick, présenté à Cannes 2017, et sorti le 15 novembre 2017.

Le synopsis

Deux enfants, à 2 époques différentes, et à 50 ans d’intervalle, fuguent à la poursuite de leurs rêves. Ben (Oakes Fegley) et Rose (Millicent Simmonds) tous deux atteints de surdité découvrent la liberté sur le chemin de New-York. Le premier est à la recherche de son père qu’il n’ a pas connu, alors que la deuxième, se passionne pour une célèbre actrice du muet (Julianne Moore), et rêve de la retrouver sur scène.

Le genre

Il s'agit de faire se rencontrer des époques distinctes. Et ceci est traité avec talent : du noir et blanc de 1927 aux vives couleurs de 1977, du cinéma muet à la la diversité des sons des 70’s. L’exercice de style évite la lourdeur de l’académisme et la scène au musée du Queens est révélatrice de l’art de la métaphore qui a fait la réputation du réalisateur.

Le casting

Les jeunes acteurs sont étonnants de justesse dans l'émerveillement de la découverte dont ils font preuve. Millicent jeune actrice sourde dans la vraie vie, communique en Langue des signes Américaine. Pour sa première apparition à l’écran, elle parvient à à faire comprendre le monde perçu par une personne privée de l'ouïe. Cette incommunicabilité est aussi exprimée par la bande son qui s’oppose au silence des acteurs.
 
Renaud Goyeneche
Le mot de la rédaction
Douceur et drôlerie
Nous pourrions être tenté par une comparaison avec un film tiré d’une autre oeuvre de Brian Selznick, « Hugo Cabret ». Mais là ou Scorcese restait impersonnel, Todd, au prix d’un rythme ralenti, instille avec intelligence douceur et drôlerie.
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test
Une Oreille Avertie Tout ouïe : les vidéos
Solutions Auditives
Acouphènes : des applis en attendant les traitements !
Solutions Auditives
CES 2018 : les technologies de l'audition bien représentées
Actualités Témoignages
Vivien Laplane : 2018 l'année de tous les projets !
Aides auditives et protections
Comprendre les appareils auditifs
Acouphènes & Syndromes
Acouphènes
Aides auditives et protections
Assistants d'écoute : les questions
Vous pourriez aussi être intéressé par :