A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Quoi de neuf | Conseils Audition | Gabriel FAURÉ, compositeur, l'homme à l'oreille...
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Quoi de neuf | Conseils Audition | Gabriel FAURÉ, compositeur, l'homme à l'oreille...
Conseils Audition

Gabriel FAURÉ, compositeur, l'homme à l'oreille...

Publié le 07/10/2017
Après Ludwig, nous nous intéressons à un autre compositeur dont l'oreille défaillante a influencé le style de son oeuvre : Gabriel FAURÉ  (1845-1924).
Une oeuvre impressionnante

Une oeuvre impressionnante

Pianiste organiste et compositeur français, son oeuvre la plus populaire “Le Requiem” ne doit pas faire oublier la diversité de ses autres créations : musique de chambre, cantique, œuvre lyrique...
Jeune surdoué, il a suivi les cours de Camille Saint-Saëns. Reconnu par le tout Paris, il a su conquérir le grand Public.

Les honneurs de la république

Légion d’honneur, critique au Figaro, et directeur du Conservatoire national de Musique et de Déclamation, les talents de Fauré ont été reconnus. Professeur de futurs géants de la musique comme Maurice Ravel en personne, il a transmis son savoir et détecté l’originalité (le génie ?) de certains de ses élèves.

Le mal des musiciens

En 1902, à 57 ans, il commence à ressentir des troubles auditifs : déformation des sons, perception de bruits qui n’existait pas (acouphènes ?).

Gabriel se plaignait dans des lettres à sa femme “Il y a des périodes de musique, des sonorités dont je n’entends rien, rien”. Son fils Philippe Fauré-Fremiet qui évoque un changement de style dans les nouvelles compositions du Maestro. L’écriture des futures Nocturnes ou Barcarolles a été alors qualifiée de “resserrée et sèche”.
Il entendait les aigus une tierce en dessous et les graves une tierce en dessus.Philippe Fauré-Fremiet

Rivalité et surdité

Ses rivaux autour de Vincent d’Indy en profitent pour le remplacer au conservatoire. Il doit cacher son mal et part en 1905 en cure à Ems pour ...soigner sa gorge ! Attaque sans effet car ses appuis politiques lui permettent de continuer son oeuvre au conservatoire.
 
Il est sourd ? Il ne peut donc plus diriger un conservatoire aussi prestigieux que celui de la capitale !
Le mot de la rédaction
Comme Ludwig, il compose encore et toujours, jusqu’en 1924 avec le “Quatuor à cordes”, dont la première sera jouée après son décès, le 12 juin 1925 au Conservatoire de Paris. Sa femme a rapporté ses déclarations sur cette dernière oeuvre « c'est un genre que Beethoven a particulièrement illustré, ce qui fait que tous ceux qui ne sont pas Beethoven en ont la frousse... alors tu peux penser si j'ai peur à mon tour. Je n'en ai parlé à personne ».
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test
Une Oreille Avertie Tout ouïe : les vidéos
Actualités Témoignages
Grand corps malade concerné par les acouphènes
Infos Prévention
Perspectives sonores 2018 : le risque de l'écoute sur mobile loin devant
Conseils Audition
Céline : une muse appelée Acouphène ?
Aides auditives et protections
Assistants d'écoute : les questions
Surdité & Perception
Perforations, rétraction du tympan, cholestéatome
Aides auditives et protections
Conseil prix n°3 : demander un essai gratuit, le plus long possible et un éventuel deuxième essai