A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Quoi de neuf | Infos Prévention | Bientôt la fête de la musique : quelles protections auditives pour les musiciens ?
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Quoi de neuf | Infos Prévention | Bientôt la fête de la musique : quelles protections auditives pour les musiciens ?
Infos Prévention

Bientôt la fête de la musique : quelles protections auditives pour les musiciens ?

Publié le 06/06/2018
Instrumentiste, chanteur, enseignant, Djing ou personnel du spectacle vivant, sont maintenant sensibilisés sur un précieux outil de travail, leurs oreilles. La révélation publique des problèmes d’audition rencontrés par la plupart des stars de la musique en a été le révélateur.

Quels risques, pour quelles musiques ?

Le dépassement moyen de l’intensité critique de 85 dB est partagé par les musiques classiques comme amplifiées, les fortes intensités de crêtes comme les solos de batterie à 110dB augmentent le problème.

Question hauteur du bruit, les fréquences basses, médiums et aiguës n’ont pas le même effet. Ainsi un coup de cymbale (aigu) aura un effet supérieur à une note de contrebasse (grave).

Un bruit court tel un claquement, un larsen, peut être tout aussi dangereux qu’une longue exposition selon l'intensité et la hauteur. Enfin, les altérations de l’oreilles interne se cumulent au cours de la carrière des artistes.

Sur scène, les haut-parleurs de retour de qualité variable, sont maintenant remplacés par des écouteurs individuels sans fil InHear (IEM) avec isolation phonique.
Les dommages irréversibles pour l’oreille interne interviennent bien avant la douleur, perçue tardivement vers 120 dB.

Quelles conséquences

En absence de protection les musiciens peuvent présenter des pertes auditives bilatérales dans les aigus. Cependant, certains instruments sont positionnés en asymétrie tel que le violon, l’atteinte d’une seule oreille est alors plus probable. Une place immuable dans un orchestre peut également surexposer une oreille au voisinage direct par exemple d’un trombone. Les chanteurs sont tout aussi victimes en orchestre comme en choeur.

Quelle prévention

Les protections auditives sont la meilleure  solution pour filtrer et atténuer les sons. Le niveau d’atténuation (en dB) requis dépend des instruments ou du type de musique. L’atténuation choisie sera plus forte en répétition que lors des concerts.

Le jeu instrumental en situation d’enseignement nécessitera de conserver la parole à l’aide d’une atténuation moyenne. Le niveau de protection en musique est généralement plus faible 5-25dB que pour les protections anti-bruit avec une spécificité : le spectre d’atténuation doit être linéaire soit, similaire pour toutes les fréquences.
Bon à savoir : proscrire les protections industrielles, sommeil ou sportives qui ne filtrent pas de façon linéaire et éliminent sélectivement les hautes fréquences.

Les protections auditives

Il existe différentes formes de protection, en fonction de type d'activité : loisirs, professionnelles. Vous pouvez consulter l'article sur les fabricants de protections auditives.

Question prix, le coût des protections est variable  de quelques centimes (mousse) à quelques dizaines (silicone préformé) jusqu’à plusieurs centaines d’euros (IEM électroniques). Leurs efficacités respectives sont proches, mais le confort et la qualité (durabilité) sont bien différentes.

Le conseil des professionnels de l’audition ést de privilégier les protections moulées sur mesure avec filtres échangeables pour favoriser le confort favorable au port continu des protections.
Pour les musiciens intermittents et salariés l’employeur peut prendre en charge le coût des protections.

En pratique

L'achat d'une protection auditive sur mesure fera appel à un professionnel comme un audioprothésiste qui procèdera généralement en 4 étapes :
  • La prise de  rendez-vous chez l’audioprothésiste (1-7 jours de délai),
  • L’interrogation sur les pratiques musicales et, l’examen du conduit auditif pour exclure un conduit trop étroit ou bouché,
  • La prise d’empreinte : un bouchon de mousse protège le tympan et le liquide de moulage est introduit, laissé en contact (10 min.) puis retiré à l’état solide,
  • La livraison (5-10 jours) suivi d’une période de test de l’atténuation choisie.
Il est utile de prendre un rendez-vous ORL (et/ou chez l’audioprothésiste) donnera accès à un test auditif de dépistage, et même à visée diagnostique chez l’ORL. Cette consultation est  très utile pour faire le point, après de nombreuses années de pratique.

Un test auditif ludique et un service de prise de rendez-vous sont disponibles sur uneoreilleavertie.com.
 
Pour un chanteur et d’autant plus pour un choriste, l’ouverture de la mâchoire et la taille du conduit auditif étant liés, il convient d’ouvrir la bouche durant la prise d'empreinte du conduit auditif.
Le mot de la rédaction
La JNA aime la musique, pas les lendemains qui sifflent..
Reprenons le slogan décalé de l'association JNA pour sa campagne de prévention 2018 spécial fête de la musique  pour rappeler que les protections auditives sont aussi la première mesure de bon sens pour prévenir l’apparition des acouphènes.
Renaud Goyeneche (Collectif GD)
 
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test
Une Oreille Avertie Tout ouïe : les vidéos
Solutions Auditives
L’accessibilité des lieux publics aux malentendants avec René Lenoir
Conseils Audition
JNA : Focus sur Acouphènes et Hyperacousie le 8 mars 2018
Actualités Témoignages
Belle histoire de Noël : que devient Robert Marchand et ses soucis d'audition
Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics
Dépistage des troubles de l'audition, tests auditifs
Aides auditives et protections
Conseil prix n°4 : décoder les prix présentés sous devis normalisé, comprendre le couple Appareillage et suivi
Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics
Dépistage des déficits auditifs à la naissance