A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Quoi de neuf | Solutions Auditives | AUDIBEST, saison 2 : trop puissant pour un assistant d’écoute vendu en pharmacie
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Quoi de neuf | Solutions Auditives | AUDIBEST, saison 2 : trop puissant pour un assistant d’écoute vendu en pharmacie
Solutions Auditives

AUDIBEST, saison 2 : trop puissant pour un assistant d’écoute vendu en pharmacie

Publié le 18/04/2018
Cet appareil, appelons le correcteur de surdité permet un gain jusqu’à 35 dB. Il avait été lancé, prescrit, vendu et remboursé il y a quelques mois sous la marque Evolupharm dans le réseau des pharmacies de cette enseigne.
 

Le contexte

Rappelons que le viellissement de la population, comme les agressions sonores ville ont partout attiré l'attention des autorités sanitaires sur la nécessaire large diffusion des aides auditives. Ainsi aux Etats-Unis, des aides auditives spécifiques sont vendues hors réseau d’audioprothésiste. Ce sont les PSAP pour Personal Sound Amplification Devices commercialisées sans conseil médical depuis décembre 2016. En France, une autorisation de vente des assistants d’écoute hors circuit d’audioprothèse a été donnée en 2014, suite à la commercialisation de l'OCTAVE, à l’initiative de la société SONALTO.

PSAD ou Assistants d'écoute ont un avantage prix mais ne bénéficient pas d'un réglage pro, après identification des fréquences manquantes et de l'accompagnement & motivation qui sont deux facteurs clé d'un appareillage réussi.  Revenons à AUDIBEST : cet appareil peut il échapper au circuit d’audioprothèse, être délivré sans conseil qualifié, être remboursé ?

La position de la directrice de l’Assurance maladie

Interrogée lors d’un congrès, sur la révision de la nomenclature des produits remboursables, Mathilde Lignot-Leloup avait indiqué l’exclusion des assistants d’écoute de cette liste, mais AUDIBEST n’en est pas, il serait donc selon son fabricant remboursable mais dans quel circuit, et avec quel accompagnement patient ?

Est ce bien entendu ?

Dans une note du 07 avril 2018 réservée aux professionnels, l’Ordre des pharmaciens rappelle la règle soit le respect de la vente en officine d’une liste limitative de produits de santé (Arrêté du 15 février 2002 actualisé).
Les assistants d’écoute préréglés à une puissance allant au-delà de 20 décibels ne peuvent être délivrés en officine sans l’intervention d’un audioprothésisteOrdre des Pharmaciens
Le mot de la rédaction
Dont acte
Les propriétés d’AUDIBEST (gain 35 dB), quels que soient les revendications fabricants, ne lui permettent donc pas la vente en pharmacie.
Renaud Goyeneche (Collectif GD)
Source : Ordre des pharmaciens
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test