A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Quoi de neuf | Conseils Audition | 5 conseils pour réussir son premier équipement auditif
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Quoi de neuf | Conseils Audition | 5 conseils pour réussir son premier équipement auditif
Conseils Audition

5 conseils pour réussir son premier équipement auditif

Publié le 18/11/2018
Retrouver les sons de la nature, la voix de ses proches, la compréhension des émissions de télévision sont quelques uns des bienfaits promis lors d’un premier équipement auditif et vous avez hâte d’en bénéficier. Cependant, avez-vous bien entendu la petite phrase de votre médecin ou audioprothésiste "n’oubliez pas d’être patient" ? Pour observer cette recommandation, 5 conseils.

Conseil n°1 : Comprenez et acceptez le temps et les étapes d’adaptation

Quelle est ce temps d’adaptation ? Un certain temps mon général, pour expliquer que retrouver l’audition dépend pour beaucoup du fonctionnement du cerveau et de l’attentisme (durée) entre l’identification du besoin et l’appareillage, toutes causes individuelles et donc variables demandant quelques jours à de nombreuses semaines de patience. C’est pour cette raison que votre audioprothésiste propose une période d’essai.

Que se passe t’il pendant ce temps d’adaptation ? Votre cerveau redécouvre un afflux de sons en quantité et en intensité, stimuli qu’il va devoir réapprendre à traiter. Et traiter c’est choisir : quel son est une parole ou bien un bruit de fond et dans une conversation à plusieurs, quelle parole choisir et quel bruit de fond éliminer. Ce tsunami de perceptions sensorielles sera désagréable mais temporaire. Le son de votre voix peut vous sembler artificiel et résonner, c’est l’effet d’occlusion  (Voir Conseil n°4). Vous aviez de bons souvenirs d’audition de tout le spectre sonore mais c’était avant car vous ne retrouverez pas ce confort mais allez vous en rapprocher.

Conseil n°2 : Procédez par étape et portez vos appareils le plus souvent possible

En effet, ne cédez pas à l’envie de confort et se contenter de porter 1 heure ou 2 vos aides auditives pour faire plaisir à vos proches ! C'est la garantie d’un rangement définitif à brève échéance. La progressivité pourrait être votre règle : progressivité en durée, un peu plus chaque jour pour arriver à un port diurne complet, progressivité en manipulations (pose, pile, entretien, réglages voire appli), progressivité en situations : commencez dans le calme (domicile, nature), puis introduisez la parole sans bruit de fond (Journal radio puis télévisé...et pas de talk show), tentez un appel téléphonique avant d’aborder le temple du bruit soit le restaurant avec une réduction approprié du volume.

Conseil n°3 : Ecrivez un journal de votre nouvelle vie

Comme il s’agit d’une adaptation de votre cerveau, les progrès peuvent être lents et invisibles. Objectivez les évolutions en écrivant chonologiquement vos objectifs, les situations ou vous entendez mieux et celles pour lesquelles la perception ou la compréhension des sons est encore difficile.

Conseil n°4 : N’accusez pas la technique, demandez un réglage ou plus à votre audioprothésiste

C’est un réflexe tellement humain de rejeter la machine. Pour autant les modes de traitement des sons des appareils sont différents, l’aide la plus techno (et chère) n’est pas toujours la plus efficace mais sera la plus exigeante en réglage par votre audio ou par vous même (appli). Après un temps d’habituation à définir au départ, revoir votre audio pour un réglage, un contrôle d’embout, plus rarement pour un autre appareil. Pour certains modèles un téléréglage est possible et facilite cet échange.

Conseil n°5 : Cherchez de l’aide voire une audiothérapie !

Demandez l’avis de connaissances équipées (et positives) pour des astuces vécues qui marchent, contactez des associations proposant des conseils et des activités d'échange entre membres. Enfin, à Paris et en région, existent des offres de « coaching » médicalisé. Ainsi à la Fondation hospitalière Sainte-Marie de Paris 14, cinq à six séances d'entraînement auditif, cognitif avec une équipe ORL+Audio+orthophoniste sont proposées pour bien démarrer son équipement auditif.
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test
Une Oreille Avertie Tout ouïe : les vidéos
Actualités Témoignages
Amis de la culture sourde, simples malentendants, françaises, français, venez à l'expo anniversaire de l’IVT
Infos Prévention
Perspectives sonores 2018 : le risque de l'écoute sur mobile loin devant
Actualités Témoignages
Le rap, terre d’acouphènes
Aides auditives et protections
Assistants d'écoute : les questions
Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics
Dépistage des troubles de l'audition, tests auditifs
Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics
Moi, mal entendre ? Pas du tout