A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Tout comprendre | Vie et Malentendance | Oreille musicale avec option filtre
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Tout comprendre | Vie et Malentendance | Oreille musicale avec option filtre
Vie et Malentendance

Oreille musicale avec option filtre

En répétition, en concert, en studio ou dans la vie quotidienne, les oreilles des musiciens sont fort sollicitées. Une étude récente sur 8 orchestres Flamands et 146 musiciens (1) montre que les gênes auditives sont la 2ème cause de plaintes pour problèmes de santé.  Cependant, des mesures de protection de l’audition spécifiques pour les musiciens et techniciens du son professionnels sont proposées au niveau personnel, collectif ou organisationnel.
 

La sensibilisation en milieu scolaire et dans les écoles de musique et conservatoires

Il s’agit bien sûr de préserver les générations de musiciens à venir et leurs professeurs par l’apprentissage répété de bonnes habitudes telles que la mesure du risque ou le port de bouchons. Il faut aussi intégrer ces paramètres dans le projet architectural lors de la construction des écoles . En effet, les salles de répétition trop petites ou non équipées de dispositifs d'absorption appropriés présenteront un risque de résonance.

La formation des organisateurs, techniciens et musiciens

La difficulté de ces actions vient du grand nombre d’établissements et de professionnels concernés ainsi que du statut d’intermittent du spectacle. Les employeurs sont alors nombreux, mal identifiés et de ce fait mal informés et peu responsabilisés. Les thèmes de formation sont d’abord les mesures personnelles comme le port de protections auditives, les moments de pause indispensables ou le respect d’un temps d’abstinence de son après les répétitions ou représentations. Ils concernent aussi l’organisation même des concerts : la position des musiciens par rapport aux haut-parleurs (à 8 mètres, l’atténuation est déjà de 18 décibels), les hauteurs relatives des praticables (podium musicien) ou encore les positions relatives des différentes sections de l’orchestre seront étudiés.
 
"Un premier violon, situé à côté du chef d'orchestre, sera plus protégé qu'un musicien situé juste devant les percussions ou les cuivres. Idem pour un violoncelliste du dernier rang placé juste devant la petite harmonie" Dr Meyer-Bisch, audiologue spécialiste des musiciens d'orchestre.

Les protections auditives

Des statistiques de 2008 dans un conservatoire du Doubs (2)montraient que les bouchons auditifs n’étaient portés que par 22,5% des professeurs sur un échantillon de 40 professeurs de musique. Cependant, depuis 10 ans, les protections « musiciens » se sont diffusées. Equipés de filtres à atténuation linéaire  moulés à l’empreinte du canal auditif, ces bouchons respectent l’écoute musicale.

La médecine du travail et les enquêtes auprès des musiciens

Ainsi, une des enquêtes réalisée auprès de professeurs de musiques (2) indique que la baisse de l’audition liée à l’enseignement est avérée : non liée à la presbyacousie, elle porte sur les hautes fréquences, est corrélée avec l’âge de début de l’enseignement, est plus importante avec une pratique de 20 heures et plus par semaine, et plus forte pour les bois et pendant les cours.

L' acoustique musicale et architecturale

L’évolution vers des salles plus grandes ou des lieux outdoor a modifié la façon de jouer des musiciens avant même de parler amplification. Ainsi en classique, les instruments sont plus puissants et les musiciens jouent de plus en plus fort depuis le 19ème siècle, demandant une vigilance supplémentaire vis-à-vis des phénomènes de résonnance et une étude d’impact jusqu’au voisinage des salles.

Les outils de sensibilisation ou d’auto-formation

Ceux-ci sont souvent disponibles à faible coût et adaptés à l’âge du public visé. Citons sans être exhaustif les  malette pédagogique, tutoriels vidéo, indicateur de bruit, jeu en ligne de type Edukson ™, échelle de décibel et les animations des stands associatifs dans les concerts. Plusieurs associations réalisent des mesures à visée pédagogique. Ainsi pour un batteur en répétition, le niveau sonore moyen sera mesuré au niveau de l’oreille à 105 dB et plus généralement, un groupe de musiques amplifiées dans un local non adapté sera mesuré à 100 - 110 dB.
Le mot de la rédaction
A l’initiative des organisateurs de concert ou de leurs syndicats, de nombreuses associations spécialisées dans les actions de prévention interviennent. Ce sont par exemple, La semaine du son, Agi’Son pour les musiques amplifiées ou encore Audition Solidarité avec le soutien du Ministère de la Santé et de l’INPES Santé publique France. Mais le chantier est encore devant nous car les professionnels sont très nombreux, isolés, et dans tout le territoire.
 
Aurelia Gerin* et Dany Gouadain**

* Aurelia Gerin est juriste spécialisée en réparation du préjudice corporel et créatrice du cabinet CARAVie (En savoir plus ici)
**Dany Gouadain est pharmacien, spécialisé dans les solutions pour l’autonomie et cofondateur de uneoreilleavertie.com au service des malentendants (En savoir plus ici)

Source :
(1) Musicien d’orchestre : un métier à risque ? Enquête dans les orchestres flamands
T. Dooms Médecine des Arts, 2018, n°85, pp. 4-13.
(2) La fonction auditive des professeurs de musique dans un conservatoire
S. Cordier-Moulonguet Médecine des Arts, 2008, n°64-65, p.26-33. Bibliographie

Crédit image : Pixabay
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test