A un clic de...
Savoir écouter pour mieux entendre
Test auditif
| Tout comprendre | Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics | Parcours de soin du malentendant : le généraliste, l'ORL, l'audioprothésiste, et les autres pros
Espace réservé aux centres d'audition
Une question ? Besoin d'un conseil ?
contact@uneoreilleavertie.com   ou   01 45 35 03 61
| Tout comprendre | Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics | Parcours de soin du malentendant : le généraliste, l'ORL, l'audioprothésiste, et les autres pros
Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics

Parcours de soin du malentendant : le généraliste, l'ORL, l'audioprothésiste, et les autres pros

Différents professionnels interviennent auprès des adultes et enfants sourds. Nous avons repris les définitions pertinentes INPES, pour les professionnels de santé : Généraliste, ORL, Audioprothésiste, Orthophoniste, Psychologue comme pour les médico-sociaux, enseignants, professionnels du handicap.

Les pros de la santé

La réalisation d'un problème émane parfois de la personne concernée, le plus souvent de son entourage, et les situations de déni sont fréquentes retardant la mise en oeuvre de solutions.
Un rendez-vous avec son médecin généraliste est indispensable. Il permettra d'objectiver ou non une perception, de prendre en charge les éventuels effets anxiogènes, et aussi d'éliminer une origine banale tel qu'un bouchon de cérumen. Enfin, le médecin généraliste donnera accès à une consultation spécialisée par un ORL...

Le médecin ORL ou audiophonologiste procède à l’examen clinique de l’oreille, au diagnostic d’une surdité et à l’évaluation de l’audition. C’est à lui que revient en général la tâche d’annoncer le diagnostic de surdité et d’orienter vers les spécialistes appropriés. Ainsi, l’audioprothésiste, spécialiste de la correction auditive, appareille sur prescription du médecin. Il choisit et adapte la prothèse auditive, réalise les embouts et assure l’entretien et le suivi des réglages des appareils.

L’orthophoniste est chargé de prévenir, déceler et traiter les déficiences des voix, parole et langage. Chez l’enfant, il va déclencher le besoin de comprendre et se faire comprendre en établissant la communication à l’aide de sons, actions, mimes et parole bien sûr. Au fur et à mesure de l’évolution de l’enfant, son rôle principal devient l’éducation de l’audition, de la parole et du langage oral et écrit. Il apprend à l’enfant à écouter et à donner du sens aux informations auditives qu’il reçoit avec ses prothèses ou son implant. Il lui apprend à s’exprimer en contrôlant sa voix et en améliorant son articulation. Il développe son langage grâce à la lecture labiale et à de multiples moyens techniques complémentaires. La rééducation est souvent individuelle, mais des groupes peuvent être organisés pour favoriser les échanges entre enfants.

Le psychologue en institution ou en libéral va écouter les situations de chacun pris en termes d’individu ou de famille, aidé par des batteries de tests et d’entretiens. Le psychomotricien s’intéressera à la motricité de l’enfant : équilibre, coordination voire au contexte relationnel.

Le médico-social et l'enseignement

L’assistante sociale, souvent une assistante d’ailleurs aura un rôle instantané ou plus durable à la fois dans la compréhension/résolution des différends familiaux comme dans la compensation par des aides matérielles ou financières : allocation d’éducation de l’enfant handicapé…

Les enseignants spécialisés interviendront en établissement spécialisé ou bien collaboreront avec des enseignants en établissement ordinaire. La langue sera le français oral et écrit ou bien le français /LSF.

Selon le niveau de handicap ou l’âge interviendront aussi éducateur et professeur de jeune sourds. Les enseignants de LSF ont pour mission la transmission de la langue des signes aux enfants sourds. Ces enseignants peuvent également intervenir auprès des autres professionnels, des parents, et des élèves entendants dans les écoles d’intégration.

Les professionnels du handicap, compensation, adaptation...

L’interprète en LSF est celui qui traduit la langue française en langue des signes, et inversement. Il permet ainsi aux personnes sourdes et entendantes d’échanger lors de réunions, formations, conférences. Il est tenu, comme tout interprète professionnel, à la neutralité et au secret professionnel. Il peut intervenir à l’école, à l’université, en entreprise, au tribunal et en tout autre lieu.

Le codeur LPC a pour fonction de répéter en langue française accompagnée du code LPC le message oral adressé au sourd et de lui permettre ainsi une réception plus confortable et sans ambiguïté. C’est aussi un professionnel lié par un engagement de neutralité et de secret professionnel. Il peut intervenir auprès d’élèves sourds en intégration, de la maternelle à l’enseignement supérieur.

Les interprètes comme les codeurs LPC, lorsqu’ils interviennent à l’école par exemple, peuvent aider à la prise de notes. D’autres professionnels peuvent intervenir pour faciliter l’intégration d’un enfant sourd dans une classe ordinaire.


Source : Guide La surdité de l'enfant. Guide pratique à l'usage des parents. Editions Inpes. Fondation de France. 2005.
« Un travail étroit entre le secteur médico-social et le secteur sanitaire permettrait un parcours fluidifié, un accès au soins simplifié et une meilleure communication entre le patient et le corps médical », Mélanie Laurent, chef de service du CAIS Centre-Val de Loire, interviewée par orscentre.org
Le mot de la rédaction
Multi-disciplinarité
C'est le maître mot du succès de la prise en charge car la malaudition impacte tous les compartiments de la vie.
"Testez votre audition, maintenant..." Démarrer le test
Une Oreille Avertie Tout ouïe : les vidéos
Aides auditives et protections
Conseil prix n°4 : décoder les prix présentés sous devis normalisé, comprendre le couple Appareillage et suivi
Professionnels de l'Audition
L'audioprothésiste : comment va-t-il m'aider pour une meilleure audition ?
Le Son, l’Ouïe, les Diagnostics
Dépistage des déficits auditifs à la naissance